Fin anticipée du voyage

Publié le par chloenicolas

Pont d'ouilly, 19h

     En fait dans ce blog on ne vous fait pas part de TOUS nos état d’âme, disons qu’on enjolive un peu le décor et nos perceptions du réel. Ça va sûrement vous étonner mais il y en a eu marre! l’Inde nous a bien entamé moralement, la venue des parents de Nico à Istanbul nous a rappelé comme il était bon d’être en famille, de parler français, de retrouver son chez soi et ses repères, alors on a décidé de rentrer à la maison (bien qu‘on ait plus de maison)…
     La décision a était difficile à  prendre mais tant pis, on commençait à perdre notre souffle à l’étranger. Pour ne pas que le retour soit trop brusque, on s’est dit qu’on allait passer par la suisse normande, comme un symbole entre l’étranger (la suisse) et la Normandie (chez nous). C’est une très belle région, qui nous remet du baume au cœur avant de retrouver les nôtres.

DSCN5812 [640x480]DSCN5828 [640x480]DSCN5842 [640x480]

 


 

 

 

 

 

 

 

P1190937 [640x480]P1190974 [640x480]P1190992 [640x480]

 

 

     Mais non!!!!!!!!!!! Je déconne!!!!!!!! Vous y avez pas cru quand même?!!!! Si? Les naïfs!! Je me marre!!!! Non en fait, on est toujours en Turquie, et on est pas près de rentrer (désolés)! Non pas que vous ne nous manquiez pas, ça c’est vrai, mais on a retrouvé ici, au nord de la Turquie, à  l’ouest de Bursa, un petit coin de chez nous. Quelle ressemblance avec la suisse normande! On pourrait l’appeler la “Turquie normande”!
     D’ailleurs ce jour là, il s’en est passées des choses! On a pas vu le temps passer! Seuls les muezzins nous rappelaient l’heure de la prière toutes les quatre heures.  Enfin, nous retrouvons la campagne tant aimée! Comme nous avons tracé un itinéraire qui nous permet de perdre du temps, nous sommes allés nous perdre sur les petites routes des contrées reculées. Mais à la différence des petites routes de Suisse normande, celles de “Turquie normande” ne sont pas toujours goudronnées. Mais ce n’est pas grave, nous avons le temps! Nous attaquons donc les collines dès la sortie de Süsürlük…

     Oh et puis Nico est meilleur que moi pour raconter ça, moi je suis bonne qu’à faire des mauvaises blagues, alors je lui laisse le clavier. Mais comme ce soir il est fatigué, la suite ce sera pour lundi!

     Quelle journée! Je vous raconte pas!

Publié dans Turquie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article