Phnom Penh : entre visites culturelles et administrations

Publié le par chloenicolas

Phnom Penh, 10h50

    Quand on voyage à vélo, tout le monde fait référence à la liberté. Elle a quand même ses limites... En effet, notre passage à Phnom Penh a été en premier lieu pour obtenir un prolongement de notre visa au Cambodge, afin de pouvoir passer Noël avec Charli, Laurence et leurs enfants. Grâce à la compétence d'une jolie policière, tombée sous mon charme (d'après Chloé), nous avons pu obtenir le fameux tampon libérateur. Cela n'était pas gagné d'avance, car normalement nous étions obligés de revenir à Phnom Penh le prolonger à la fin de sa validité, soit le 23 décembre!!! Après lui avoir expliqué pendant de nombreuses minutes que nous ne repassions pas à Phnom Penh, que nous voyagions à vélo et que, ensuite, nous partions pour la Thailande, elle a bien voulu exceptionnellement faire notre extension de visa....
     Ensuite, nous sommes passés à l'ambassade de Thailande pour vérifier que la frontière par laquelle nous souhaitions passer en Thailande était bien ouverte, et que pour un séjour de 15 jours, le visa n'était pas obligatoire. Pour le visa, la réponse a été claire : " No visas pour 15 jours". Pour la frontière, il a retourné la carte dans tous les sens pendant 10 minutes pour réussir à se repérer et pour nous dire que, finalement,  toutes les frontières avec le Cambodge étaient ouvertes... Ces précieuses nouvelles obtenues, nous avons commencé à visiter la ville et ses quelques richesses.

     Intrigués par le terrible épisode Khmers Rouges de la fin des années 70, nous avons été visité le musée du génocide. Cet ancien lycée avait été transformé en prison de haute sécurité par les khmers rouges ,afin d'y interroger toutes les personnes en opposition avec eux. 20 000 personnes vont y mourir en l'espace de 4 ans!!! Les vietnamiens ont laissé le lycée dans l'état qu'ils l'ont trouvé lorsqu'ils ont libéré la ville. Les salles de tortures, les petits box, et les photos des torturés sont très impressionnants. Les tortionnaires avaient souvent autour de 15- 16 ans... Cela fait peur ce que l'on peut faire faire à des gens par fanatisme...
     Ensuite, nous avons visiter des lieux beaucoup plus gais et tout neuf ou en rénovation, car ils avaient tous été plus ou moins détruis par les khmers rouges... Tout d'abord, nous avons visité le musée des beaux arts qui permet de voir l'évolution de l'art khmer du 6ème  au 13ème  siecle. D'ailleurs, Roger, maintenant, c'est moi qui porte la statue de Chloé. J'ai un sur poids de plus d'un kilo dans les sacoches!!!
     Puis, nous avons vu le temple Vat Ounalom, qui est le plus grand temple de Phnom Penh. Malheureusement, beaucoup de bâtiments étaient fermés et nous avons surtout flâné autour de ces derniers au milieu des quelques moines présents.
     Enfin, nous avons visité le palais royal et la pagode d'argent..

     Maman et Danièle, ne vous inquiétez pas, nous nous sommes aussi reposés dans les nombreux cafés au bord Tonlé Sap (le fleuve et non le lac), où nous avons sirotés jus de fruits et boissons rafraîchissantes. En effet, c'est la saison fraîche mais il fait quand même plus de 30 degrés depuis notre arrivée!!! Demain, c'est reprise du vélo vers la ville de Takéo au sud de Phnom Penh.

Publié dans Cambodge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Le musée de génocide est une destination très unique à visiter. C'est où nous pouvons trouver les histoires douloureux d'un peuple, comment la crime pendant la période des Khmers rouges. Un must à Phnom Penh
Répondre
L
J’ai déjà visité Phnom Penh en 2016 et j’aime beaucoup le Musée national du Cambodge. Le musée se situe sur un très beau patio verdoyant. En visitant ce musée, vous aurez le plaisir d’admirer toute la splendeur et l’évolution de l’art khmer. On considère le musée comme un remarquable exemple d’architecture traditionnelle.
Répondre
I
<br /> vous continuez à me faire rêver! Profitez bien et encore merci pour vos articles. Avec les élèves, on continue à vous lire régulièrement. Les enfants adorent les vidéos et les photos. A bientôt,<br /> Ingrid<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Merci Ingrid pour le travail entrepris avec les eleves. D'ailleurs, quelles photos et quelles videos entrainent le plus de reactions chez les enfants ?<br /> A bientot a toi et a toute la classe<br /> <br /> <br />